Ah, si on m'avait dit que dans mes mots en "ture" je glisserais un jour "voiture" !

Eh oui, j'ai réussi ce week-end à faire rimer couture avec voiture, petite voiture, d'accord mais voiture quand même !

Allez je vous raconte comment cela a commencé !

A la fin de la première semaine d'école, lorsque Monsieur C. est rentré tout fier avec son grand cahier, mon oeil aiguisé a bien remarqué le petit trou au fond du sac, sans doute lié au frottement répété du dit sac contre le sol trop proche ! Eh oui, à trois ans on a de toutes petites jambes et en fin de journée un phénomène étrange allonge les bras, d'où les frottements, d'où le trou !!! Attention, je ne dis pas que le sac s'est usé en une soirée, ni même en une semaine, non, non. C'est un sac prêté par la maîtresse qui a déjà croisé pas mal de grands cahiers et de petits bonshommes ! D'où les frottements, d'où le trou ! Vous suivez ? La preuve en images !

P1080262

P1080263

A la vue de ce malheureux sac mon sang ne fit qu'un tour (vous aussi vous avez mal pour lui, je me trompe ?) et dans ma tête une pensée naquit soudain : pouvais-je prendre l'initiative de réparer le sac ? Sachant la réunion avec la maîtresse toute proche, je me décidai cependant à attendre un peu et à lui poser la question.

Ce ne fut pas utile, la maîtresse ayant dû lire dans mes pensées, elle aborda très vite le sujet. Et que proposa-t-elle ? Mieux qu'une réparation, une création !!! Eh oui, elle nous proposa de fabriquer nous-même (si nous nous en sentions le courage, attention, personne n'a été contraint de se lancer dans la couture), le sac de notre enfant qui lui durerait les 3 années de maternelle. Une ou deux mamans ont bien essayé de protester mais moi j'y ai vu une belle occasion de faire autre chose qu'une trousse ! J'ai presque sauté en l'air de joie, mais assise sur ma toute petite chaise le départ du saut en extension m'a semblé très risqué ! Je me suis donc contentée de sourire de toutes mes dents (même pas un petit youpi !).

C'est ainsi que le lendemain je courus chez Mondial Tissus, une idée bien claire en tête.

Le sur-lendemain, je me lançai dans la réalisation DU sac !

Et le sur-sur-lendemain (ça n'existe pas ?!), je terminai LE sac !

Et le sur-sur-sur-lendemain (ça n'existe toujours pas ?!), Monsieur C. partit tout fier (eh oui, pas très modeste le jeune homme, il doit tenir de sa maman !) pour l'école avec son nouveau sac !

Vous voulez voir ? Non ? Ben tant pis je vous montre quand même, allez, en voiture !!!

P1080290

Tissu gris anthracite, et gris à pois blancs de chez Mondial Tissus, tissu coquelicot bleu Petit Pan.

Motif appliqué doublé de thermocollant un peu plus épais que celui que j'avais auparavant (et c''est mieux, ça rigidifie davantage !), puis légèrement collé à la colle pour tissus avant surpiqûre : aucun problème ! Ca ne vaut sans doute pas le Vliesofix que tu m'as recommandé Gipsonphile, mais rupture de stock chez Mondial Tissus :-(


P1080291

Mêmes tissus plus une bande de biais bleu turquoise de ma petite mercerie pour représenter la route ! Et comme Monsieur C. adore Madame la Lune, je ne pouvais pas ne pas ajouter un petit croissant !

 

P1080282    P1080283   P1080284

 

En fait, je m'en serais bien tenue à la face voiture (modèle trouvé dans le joli livre de Sonia Lucano, Poupées, chiffons et Cie chez Marabout d'ficelle) et déjà vu ici. Mais le tissu gris anthracite laissé uni sur la deuxième face, c'était un peu tristounet pour un petit garçon de 3 ans. En plus, il est plutôt content d'aller à l'école ! D'où la route et la lune, mais j'avoue que j'ai une face préférée !

Et pour que vous ayez une petite idée de l'échelle, voici le sac porté :

P1080274

P1080275

Je vous l'avais dit, ça frotte ! Et il va falloir qu'il dure 3 ans ! Bon c'est vrai, le petit bonhomme va grandir, on peut espérer ne pas en arriver à la situation catastrophique du sac de départ (que j'ai d'ailleurs réparé quand même, ça peut toujours dépanner) !

P1080279

Ah, eh bien là ça ne traîne plus ! Mais c'est un peu crispant !


En tout cas, sur le moment je m'étais dit que je proposerais bien à quelques mamans de copains ou copines de réaliser le sac de leur enfant. Mais ça c'était avant d'y avoir passé mon week-end ! Une fois celui-ci réalisé, j'ai vu que ça prenait un peu de temps tout de même et comme j'ai d'autres projets dans mes placards, je n'en dirai rien. Par contre si on me demande, je ne suis pas sûre de refuser, c'était bien et je suis fière du résultat (à cette étape vous comprenez mieux la modestie du fiston !).

Et sur ces mots je vous quitte en vous souhaitant plein de belles choses en "ture" ...