Non, non, non, je ne vais pas répéter ce que j'ai déjà écrit le 27 août : il y a une petite nuance dans le titre qui vous aura sauté aux yeux !

Cette fois-ci, il va être question de couture au service de la lecture !

Qui n'a jamais rêvé d'un bon gros coussin bien confortable pour lire tranquillement le soir dans son lit ? Alors, qui ?

Eh bien chez moi, cela manquait, du coup on ne lisait pas ! Mais non, je blague ! On lisait mais on avait un peu mal au dos.

Alors mon lecteur de mari me suggéra de trouver de beaux gros coussins pour remédier à ce problème.

Et là me vint l'idée suivante : acheter des oreillers et leurs taies tout à fait basiques dans un grand magasin suédois, suivez mon regard ;-) qui ne les vend pas cher du tout. Fouiller ensuite dans mes coupons jolis (c'est assez rapide je ne suis pas encore très riche en tissus mais ça vient doucement) et trouver les couleurs assorties à nos deux nouvelles tables de nuit (suédoises elles-aussi !).

Ce fut chose faite après un saut rapide dans le magasin jaune et bleu, où nous trouvâmes des taies noires (on n'avait pas trop trop de choix ce jour-là) sur lesquelles je décidai aussitôt d'appliquer une lune pour l'un des coussins et des étoiles pour l'autre (je sais ce n'est pas super original mais qui dit nuit dit lune et étoiles, non ?).

Un doux tissu mauve grisé constellé d'étoiles (c'est un peu redondant ça) argentées, de chez France Duval-Stalla fut rapidement élu.

Un peu de tissu type viseline pour renforcer les appliqués et hop, voici un beau croissant et quelques étoiles :

IMG_0637   IMG_0638

Une bonne dose de point zig-zag plus tard, deux belles taies customisées :

IMG_0644

Et après quelques jours, 4 boutonnières et leurs boutons poussèrent afin de donner à l'ensemble un petit air fini !

IMG_0651

IMG_0663


IMG_0662

 

Moi ça m'a bien plut cette customisation, même si je vois bien que mes appliqués gondolent ! La prochaine fois j'utiliserai du thermocollant double-face et personne n'en saura rien ! Enfin, normalement !

Bonne nuit étoilée à toutes (à tous ?) ... et vive la Suède (d'ailleurs on y écrit aussi de bons romans, on en reparlera un jour prochain ...)