Allons, allons, cessons ces digressions, soyons un peu concentrée : retour à la couture !

Comme je le disais dans le billet précédent, l'été est arrivé ... et puis il a filé ! Et tout ça en moins de 24 heures !

Alors forcément, quand on se couche en été et qu'on se réveille en automne, on a des envies de coudre quelque chose qui serait un mélange été/automne (jamais vu dans les collections de prêt à porter, entre le printemps/été et l'automne/hiver, c'est pourtant très tendance cette année !).

La tunique Little Mari, pour son aspect furieusement estival, me semblait tout à fait appropriée ! Je l'avais repérée dans le livre Tuniques pour petits et grands, chez Hachette et elle me tentait bien dans la version enfant pour miss C.

Tuniques pour petits et grands

Les deux tissus gris à pois blancs (petits et petits petits), trouvés chez Eurodif en début de semaine, allaient parfaitement convenir pour le rendu automnal de la chose (je dis "chose" parce que "tunique" me paraissait un peu présomptueux étant donné qu'il s'agissait d'une première !).

tissus pour tunique Little Mari

Je me suis donc lancée, ce matin ! Peu sûre du résultat mais avec l'espoir d'y arriver !

Après de longues tortures de méninges, j'ai décidé de faire contraster (et quel contraste, éloignez les yeux sensibles !) l'empiècement haut devant et dos en utilisant les plus petits pois. J'ai abandonné l'idée d'un contraste plus marqué avec du biais Liberty Mitsi rouge ou un copain à lui, nommé Mauvey rose (transformé en passepoil pour l'occasion) car il m'a paru plus judicieux de ne pas cumuler les premières fois sur une seule et même tunique !

Après plusieurs heures d'un agréable labeur (c'est là tout le problème avec la couture, j'en oublierais presque de manger, et accessoirement de faire manger le reste de la maisonnée !), je suis arrivée à un résultat qui me satisfait pleinement et qui va à merveille à miss C. (j'ai adapté la taille 8 ans pour en faire un 10 ans, avec quelques centimètres de plus en longueur et un ou deux en largeur).

Tunique Little Mari grise à pois

Vous avez vu LE contraste ! Quand je disais que c'était osé !

Manche Little Mari

Des finitions qui m'ont fait douter mais au final même les manches ne s'en sortent pas si mal !

Devant Little Mari

Et maintenant, en mouvement ! Preuve que non seulement on peut l'enfiler (j'ai eu un mini doute pour le passage de la tête au début !) mais qu'en plus on peut bouger !

Dos Little Mari

Alors voilà l'été peut s'installer, l'automne peut lui succéder, miss C. est parée !